La thérapie brève vous invite et vous aide à clarifier vos intentions.

Dans les deux premiers articles (s’orienter vers le comment plutôt que le pourquoi, réconcillier deux parts de soi), le terme « intention » est venu se déposer avec assertivité, alors je pense qu’il est temps de lui accorder une place dans cette aventure de l’avent : 24 manières d’aller mieux avec la thérapie brève.

Voici une notion commune aux deux articles précédents : l’importance de CLARIFIER ses intentions !

POURQUOI ?

Clarifier une intention donne du sens, mais aussi un fil conducteur à vos actions, à vos pensées, et à l’énergie que vous déployez dans votre quotidien pour aller vers l’atteinte de vos objectifs ! C’est aussi un moyen très simple et efficace de se recentrer sur l’essentiel (en se demandant si ce que l’on fait est en phase ou non avec l’intention posée au départ) ; et un moyen d’accepter certaines contraintes (utiles), en ayant conscience qu’elles font partie du jeu.

On cesse alors de « lutter » et on a la sensation de se laisser porter par ce qui nous rapproche de ce que l’on veut au plus profond de soi. On saisit les opportunités, on laisse aux autres ce qui n’est pas pour nous … Tout ça beaucoup plus aisément que quand on va dans une direction qui ne nous ressemble pas fondamentalement. On « surfe sur la vague » si je puis dire …

Votre énergie (votre motivation) devient alors un témoin précieux qui vous indique si vous allez dans la « bonne direction », c’est-à-dire dans une direction qui répond à l’intention posée. Faire quelque chose qui vous éloigne de vos intentions fondamentales vous fera probablement perdre de l’énergie, tandis que faire quelque chose qui en vous en approche aura tendance à vous nourrir.  

Grossièrement : Clarifier son intention, ça permet de ne pas s’éparpiller, mais aussi de cesser de se mentir a soi même, de trouver des moyens plutôt que des excuses, de s’autoriser à lâcher prise, de poser des actions pertinentes et efficaces, de garder son énergie, d’être flexible sur la manière d’atteindre ses objectifs … Une belle manière de se sentir mieux avant même d’avoir commencé !

Je vous recommande aussi vivement de regarder le documentaire : La puissance de l’intention. Un super cadeau à vous offrir, qui ouvre des perspectives intéressantes !

Poser une intention claire, est-ce que cela suffit ?

Bon, on ne va pas se mentir : Pas toujours ; pas vraiment … Comme tout le reste, la magie c’est à vous de la provoquer, de la créer, de l’inviter dans votre vie et de lui offrir un terrain favorable.

Poser une intention claire « suffira » si vous êtes parfaitement honnête avec vous-même, que vous ne vous enfumez pas, qu’aucune part de vous ne s’y oppose (une croyance limitante par exemple, un conflit de loyauté)

C’est en cela qu’il est souvent utile de se faire accompagner par un thérapeute le temps de bien se connaitre, de se connaitre pour de vrai. Le thérapeute ne vous juge pas, il vous écoute activement, vous questionne. Il vous met face à vous-même, à votre potentiel et à vos capacités de voir « le vrai Vous » et ses nombreuses possibilités : de changer ou de s’accepter.

 Le simple fait de poser une intention ne suffira pas, par exemple :

  • Si je pose l’intention de gagner beaucoup d’argent, mais que j’ai la croyance que je ne le mérite pas, ou que les gens qui en sont des escroc, ou si j’ai l’impression que je pourrais perdre mes amis qui critiquent ou jalousent les riches. J’ai alors de grandes chances de mettre en place des stratégies de sabotages variées …
  • Si mes parents ont toujours vécu modestement en critiquant les riches, ou si j’ai été élevé en apprenant qu’il ne faut pas chercher à dépasser un patron ou un parent, si j’ai grandi dans la soumission (même celle que l’on pourrait penser « bienveillante ») qui m’impose de ne pas m’affirmer devant l’autorité … Il sera alors difficile de poser des actions qui répondent à ce que je pense être mon objectif, sans résoudre le conflit interne auparavant.  
  • Si mon intention est de gagner beaucoup d’argent mais que cela ne répond à rien d’autre. Si je veux gagner de l’argent « juste » pour gagner de l’argent, « parce qu’il faut ». Il sera alors utile de se demander pour + quoi ; qu’est-ce que je ferais avec cet argent ? Par exemple, si je recherche de la reconnaissance, alors être réellement honnête avec moi-même consistera à prendre conscience de ce manque de reconnaissance, et de déposer l’intention au bon endroit ; qui n’est plus « je veux gagner beaucoup d’argent » mais « je veux être reconnu » ! L’argent deviendra peut-être un bénéfice secondaire de manière étonnante …

Comme cela peut arriver pour le fumeur qui prend conscience qu’il n’arrive pas à arrêter de fumer, car son intention n’est pas « d’arrêter de fumer » mais « d’être libre » ; et lorsqu’il marche en accord avec lui-même vers cette liberté, la cigarette (objet de dépendance) s’en va d’elle-même car elle n’a plus sa place. Alors que vouloir arrêter de fumer sous la contrainte d’un « il faut » était trop liberticide et ne marchait pas.

Il y a souvent quelque chose de plus grand que ce que vous imaginez qui attend après vous … Malheureusement, on a tendance à se limiter à « ça a l’air énorme, peut-être même trop pour moi » quand quelque chose nous semble inaccessible, ou quand quelque chose de génial nous arrive !

Rien n’est trop beau pour vous !

Veillez à marcher dans l’amour plutôt que dans la peur !

On va garder l’exemple de l’argent, qui est un thème souvent choisi dans les demandes d’abondance ! Vous pouvez remplacer « gagner de l’argent » par « trouver un partenaire de vie » ou tout autre chose.

Si votre intention est de gagner beaucoup d’argent parce que vous pensez que c’est « la seule manière de vivre correctement dans le monde d’aujourd’hui » : votre intention n’est alors pas clarifiée avec l’amour, mais avec la peur.

Vous posez donc une intention avec votre peur (de manquer), plutôt qu’avec l’envie réelle et profonde de quelque chose que vous savez bénéfique pour vous. Posez vos intention dans un état d’esprit qui vous fera vous sentir grandiose par le simple fait d’exister ! Revalorisez vous indépendamment de ce que vous convoitez. Et demandez vous ce que vous voulez VRAIMENT plutôt que ce qui vous fait peur de ne jamais obtenir.

On attire les peurs à soi parce qu’elles mobilisent notre attention, et nos intentions se dirigent intuitivement (et inconsciemment) vers elles !

Si vous pensiez avoir posé une intention alignée à qui vous êtes, mais qu’une croyance / une peur / un conflit vous empêche de l’atteindre, voyez cela comme une opportunité incroyable d’évolution personnelle … Ce « blocage » vous invite à vous connaitre davantage. A vous considérer avec davantage d’attention et plus de soins.

Quand on est face à un problème, un échec, un blocage émotionnel ou concret, nous pouvons commencer par aller identifier l’intention positive de ce que vous considériez jusque-là comme un problème !

La notion d’intention positive elle-même permet de changer de paradigme, et de repenser ses difficultés comme une riche source de merveilleuses informations sur soi. Prendre conscience de cela, c’est déjà commencer à se (re)donner de l’amour, de la valeur, et redonner de la confiance à sa vie … Cela permet aussi de remettre de l’espoir dans ce qui semblait être une situation sans issue.

L’intention positive d’un comportement, d’une peur ou autre est généralement la preuve concrète et palpable de véritable notre richesse et de notre beauté intérieure ! Elle nous oriente directement vers l’amour ; et quand on se donne de l’amour, que l’on marche dans et vers l’amour, alors il devient plus facile de clarifier ses intentions en vue d’attirer à soi quelque chose de vraiment bon pour soi !

Une manière d’aller mieux évidente : CESSEZ DE VOUS JUGER ! Observez vos pensées, et plutôt que de porter un jugement sur vous, découvrez ce que « ce que vous jugez » vous apprend à votre sujet, quelle est l’intention positive ; tant de ce que vous jugez que du jugement lui-même ?

J’ajouterais pour finir que découvrir les intentions positives de vos comportements, pensées, peurs vous permettra de mieux identifier vos besoins, de trouver de nouvelles éventualités et moyens d’y répondre, et de mieux ajuster vos attitudes.

Si vous ne parvenez pas à déverrouiller les choses par vous-même, il existe de nombreuses manières de vous faire accompagner. J’espère que ces 24 partages vous aideront déjà à faire sauter quelques freins, et que la magie de noël vous offrira de belles expériences. La magie, c’est votre âme qui agit ! Clarifiez pour elle ce que vous désirez et écouter là vous dire ce qu’elle en pense.

N’hésitez pas à partager ces articles s’ils vous font du bien, ils peuvent alors aussi faire du bien à d’autres que vous. Et sentez vous libre de me partager vos témoignages, expériences et belles intentions.

Je vous souhaite une merveilleuse journée pleine de surprises ! A demain.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s