Découvrir de son autonomie à activer ses ressources

Il s’agit de prendre conscience de nos capacités créatrices, et en particulier de notre capacité à nous offrir ce dont nous avons besoin, à l’instant t.

Nous avons la possibilité de trouver en nous précisément ce que nous souhaitons ressentir.

Il est temps de revenir à notre être et de prendre réaliser que ce que nous désirons, nous l’avons au plus profond de nous-même, ou bien nous pouvons instantanément le créer.

Il suffit pour cela, toujours, de s’accorder un peu de temps, de curiosité de soi, d’attention sans jugement et d’accueil (tant de ce qui vient que de ce que nous voulons).

Je souhaite préciser que pour ce qui est des besoins matériels ou indépendants de nous, il conviendra dans un premier temps d’aller chercher à quel besoin plus important cet apport répondra. Par exemple, si je veux que mon patron réponde favorablement à ma demande de congés c’est peut être parce que j’ai besoin d’être entendu, ou de reconnaissance, ou de justice. Si vous vous offrez vous-même cette écoute, cette reconnaissance ou cette justice, vous lui montrerez le chemin.

J’ajoute qu’on montre aux autres comment se comporter avec nous par l’exemple, ça s’avère beaucoup plus efficace que l’exigence arbitraire. La première chose à faire alors, quand vous êtes face à un besoin, c’est de vous demander « c’est important pour quoi ? » « ca me permettra quoi de plus important ? »

Si nous voulons de l’amour, de la tendresse, du respect, de l’attention, de l’écoute, de la compassion, de la justice, de la force, du courage, de la patience, de la présence, du soutien, des encouragements, de la motivation, de la paix, de la créativité, de la joie, de la sérénité, de l’espoir … offrons nous cela.

Comment on fait ça ?

1 / Prenez un temps pour vous (10 minutes suffisent amplement).

2 / Choisissez une main (peu importe laquelle) sur laquelle vous déposez une boule magique. Elle peut être posée ou flotter. Elle peut être transparente ou opaque. L’important est qu’elle vous plaise.

Pensez là comme si vous vouliez faire un cadeau a quelqu’un, et que cette boule était le contenant de celui-ci, ou comme si c’était la plus belle boule de noël que vous ayez vu dans votre vie (prête à rejoindre votre sapin, pour ceux qui en font un).

3 / En repensant à ce que vous voulez ressentir, mettez dedans tout ce qui vous permettrait de ressentir cela ; Tout ce que le besoin dont il est question vous évoque quand il est satisfait.

Il peut s’agir d’une musique, d’un paysage, d’une personne, d’un souvenir, d’une photo, d’un objet, d’un rêve, du vide, d’une sensation, d’images, de rires ou autres sons, d’odeurs. Cette boule doit être agréable à porter. Ne la chargez pas plus qu’il n’en faut et si elle vous semble devenir trop lourde, enlevez quelque chose. Fiez vous à ce que vous ressentez. Votre corps vous dira si ce que vous faites est juste où non. Et si ce n’est pas juste : revenez en arrière, à l’étape où c’était encore bien, et faites autre chose, ou ne faites plus rien

4 / Quand cette boule est « pleine » (et elle peut être pleine de vide selon ce qu’il vous faut), elle devient parfaitement agréable à regarder, elle vous fait envie. Ca à l’air absolument parfait, si seulement vous pouviez juste … Recevoir cela !

Et bien c’est le moment : offrez-vous ce cadeau. Pour ce faire, déposez simplement l’intention de vous l’offrir et ramenez votre main vers vous pour intégrer cette boule en profondeur ; ou bien laissez la main se rapprocher d’elle même. Restez un temps à ressentir ce que cela fait, et laissez l’énergie de cette boule s’installer partout à l’intérieur de vous, là où cette énergie vous semble nécessaire. Vous pouvez scannez votre corps pour lui dire où aller !

5 / Racontez moi ? Ou pas ! Sentez vous libre.

J’ai une cliente qui avait des problèmes de sommeil et qui a utilisé ça plusieurs jours pour se sentir en énergie quand elle se réveillait, et apaisée quand elle se couchait … Jusqu’à ce qu’elle n’ait plus besoin de le faire et qu’elle dorme naturellement bien. Une autre avait toujours ça sous le coude en cas d’angoisses, sauf que du coup, les angoisses ne sont plus apparues. C’est un super complément pour tout type d’accompagnement. Ca ne suffira pas la plupart du temps à le remplacer totalement, mais ça vous fait prendre conscience que vous êtes le véritable activateur de vos ressources internes ! Et si cela suffit, je serais ravie d’avoir vos partages d’expériences pour m’en inspirer !

Je m’en sers parfois quand j’ai besoin de me recentrer et de faire le vide dans le flot incessant de mes pensées. J’ai alors un besoin important de silence, si vous vous souvenez du besoin autour duquel mes parties se rejoignent, ça fait sens. Je m’offre un grand vide et un grand silence dans mon esprit !

Voilà, je vous souhaite une merveilleuse journée !

Je suis curieuse de ce que vous vous offrirez si vous souhaitez le partager … Mais si toutefois ma curiosité ne pouvait être satisfaite, rassurez-vous, je m’en occupe !

A demain !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s