Quest-ce que l’hypnose

 

Imaginez :

  • Vous êtes au volant d’une voiture, vous conduisez pour vous rendre chez un ami et vous vous mettez à rêvasser sur la route. Vous vous mettez à penser à tout autres choses que le trajet que vous êtes en train de faire : votre liste de course, des personnes à qui vous n’avez pas pensé depuis longtemps, la destination que vous aimeriez pour votre prochain voyage, cette blague que vous a fait un collègue de boulot plus tôt dans la journée, vos enfants … Vous ne réfléchissez pas à la manière dont vous utilisez votre levier de vitesse et les commandes de votre véhicule. Vous ne savez pas exactement quel est le modèle de la voiture qui est devant vous, ni ne prêtez attention à la couleur de la voiture qui est derrière …
    Peu importe. Vous arrivez chez votre ami et vous vous dites : « déjà ? » … Vous ne savez pas vraiment comment vous êtes arrivé là. Vous étiez à la fois en train de conduire dans cette voiture, et à la fois un peu ailleurs

 

Imaginez :

  • Vous êtes à un repas de famille, à un repas d’affaire, ou en cours (pour les adolescents [ou pour l’adolescent que vous avez été], je crois que c’est assez fréquent) … Quelqu’un vous parle et ce qu’il vous raconte ne vous passionne pas autant que lui. Ne s’en rendant pas compte, il continue son discours et vous vous retrouvez un peu « coincé » là, vous ne savez pas comment quitter la conversation (par gène, par politesse, par délicatesse, par gentillesse …) ! Et d’un coup, sans savoir comment ça arrive, vous décrochez ! Vous vous évadez en pensée, ou vous vous mettez en veille ! Votre interlocuteur continue de vous parler pendant que vous êtes dans tout autre chose, et tout en continuant à le regarder et à hocher la tête de temps à autre « poliment » vous n’entendez plus rien de ce qu’il vous dit … Vous êtes à la fois ici, et à la fois un peu ailleurs ! Quelle élégante stratégie que l’autohypnose, n’est-ce pas ? *

 

Imaginez :

  • Vous êtes devant un film, ou en train de lire un livre … Vous vous laissez captiver par l’histoire, et vous devenez, sans que vous n’ayez à faire quoi que ce soit, le personnage principal de l’histoire ! Vous ressentez comme lui, vous souffrez comme lui, vous espérez comme lui, vous vous réjouissez comme lui ! Vous pouvez aussi bien être chez vous, dans votre lit, dans votre canapé ou dans votre bain, vous pouvez être dans les transports en commun, dans un parc ou dans un café, vous vivez des aventures incroyables par procuration. Vous êtes ici, et à la fois vous êtes un peu ailleurs ….

C’est ça, l’état d’hypnose … C’est être ici, et être à la fois ailleurs … 

Nous l’expérimentons tous plusieurs fois par jours sans forcément le savoir et sans nous en rendre compte !

Perdez-vous réellement le contrôle dans ces moments là ? Etes-vous inconscient ? Pensez-vous que vous puissiez ne pas en revenir ?

Ou au contraire, êtes-vous en hyperconscience ? A la fois conscient d’être ici, tout en vous autorisant à être ailleurs … Et en même temps conscient d’être ailleurs, tout en sachant que vous êtes toujours là ?

Ne pensez-vous pas être capable de revenir à vous quand vous le décidez, ou quand vous en ressentez le besoin ?

  • Si on reprend l’exemple de la voiture : quand vous arrivez à destination, le voyage  hypnotique ne se termine-t-il pas naturellement ? Alors vous revenez à vous sans effort, juste en reprenant conscience de votre réalité éveillée, ici et maintenant.

Vous savez que vous pouvez faire confiance à une partie de vous qui « gère », on a tendance à appeler cette partie l’inconscient, pourtant cette partie de vous, quand vous lui laissez de la place, est complètement éveillée à elle même, à vous, et au monde qui l’entoure !

Si vous vous autorisez aussi naturellement et instinctivement à partir dans cet état modifié de conscience, c’est que vous savez que vous êtes en parfaite sécurité. Non seulement vous avez conscience que c’est vous qui vous autorisez à rêver, mais aussi, vous savez que si un danger se présente, où si quelque chose ne vous convient pas [ou n’est pas en accord avec vos valeurs] vous sortirez instantanément de cet état, pour revenir à ce que vous pouvez appeler la « réalité consciente ».

  • Si on reprend l’exemple de votre conversation « barbante », vous n’entendez plus ce que votre interlocuteur dit, c’est à peine si vous entendez « blablabla » … Et il suffit qu’il dise quelque chose qui vous choque, qui vous insulte, qui vous provoque, ou qui entre en conflit avec vos valeurs, et vous risquez fort de revenir instantanément d’où que vous soyez ! Tout comme si votre interlocuteur vous demandait « tu m’écoutes », vous sortiriez très probablement de votre rêverie sur le champs.

 

  • Et pour les lecteurs, il vous est peut être déjà arrivé de lire un livre, vous êtes complètement absorbé par l’histoire et soudain, il se passe quelque chose qui ne vous convient pas ! J’ai déjà entendu cela à propos de séries également … Les gens sont « accros » à une série, ils regardent un épisode, puis un autre, puis un autre et ne voient plus le temps passer tant ils sont captivés par l’histoire, puis la tournure de la série ne leur semble plus logique, le rythme auquel les événement s’enchaînent ne convient plus, ou alors un personnage meurt alors qu’il était sensé être éternel, indispensable (selon vous) à l’histoire … Vous revenez alors à la conscience (peut-être un peu brutalement, peut-être déçu aussi, ou agacé) et vous avez du mal à vous replonger dans l’histoire, quand vous choisissez de la poursuivre.

Quand l’état d’hypnose n’est pas ok pour vous, vous en sortez automatiquement !

L’hypnose est un état d’hyperconscience, et avant tout un état d’autohypnose.

Vous choisissez.

* Etre totalement captivé par le discours de votre interlocuteur et absorbé par ce qu’il vous raconte vous amène également en état d’hypnose, quand vous commencez à « boire ses paroles » …

* Etre dans son imaginaire pour créer quelque chose de nouveau, c’est aussi être en état d’hypnose

En fait, l’hypnose peut être, ou est partout … Elle est ce moment ou vous êtes complètement connecté à vous même ; à vos émotions, à vos ressentis, à votre être dans l’instant présent.

Publicités